Déroulement d’une consultation chiropratique

La consultation chiropratique

  • Détecter : La détection et la compréhension de vos douleurs passent par différentes étapes. Premièrement un questionnaire complet pour bien définir le problème. Suite à çela, le chiropracteur effectue un examen physique complet, qui lui permettra de détecter la cause de la douleur (une articulation, un muscle, un ligament…). Le chiropracteur se charge également de vous expliquer la raison de votre douleur et les résultats de son examen.
  • Corriger : Le chiropracteur effectue ensuite les corrections qu’il juge nécessaire pour votre rétablissement. Le traitement manuel se compose en majeure partie de mobilisations articulaires, d’ajustements chiropratiques (manipulations spécifiques à la chiropraxie) et de détente musculaire. D’autres techniques peuvent être utilisées par le chiropracteur. (cf. la page “techniques de soins utilisées”)
  • Prévenir : Pour éviter les récidives et pour maximiser l’effet des soins chiropratiques, le chiropracteur élabore un plan de traitement adapté. Il est également susceptible de vous donner des conseils nutritionnels, ou bien des exercices.
  • Ressent-on des effets secondaires ? Il est à noter que des courbatures ou des douleurs légères peuvent survenir dans les 48 heures suivant une consultation.
    Phase d’intégration du traitement par le corps, ce n’est pas cependant pas systématique. La F.A.Q. du chiropracteur.

Le Plan de traitement

Le chiropracteur élabore un plan de traitement adapté à chaque patient en fonction des observations réalisées pendant la séance. Un plan de traitement varie à chaque patient, car il n’y a pas deux patients similaires.

Il est à noter qu’en général, plus la douleur est chronique (depuis au moins 3 mois), plus il faut du temps au corps pour s’adapter aux corrections. Alors qu’une douleur aigüe est généralement solvable plus rapidement.

Ce n’est cependant pas systématique !

Le fait de garder le suivi du patient permet un soulagement durable et une optimisation du traitement dans le temps.

Le plan de traitement est bien sûr ré-évalué à chaque fin de séance en fonction des nouvelles observations. Aussi, Il est susceptible d’être interrompu si le traitement est plus efficace que prévu ou bien dans le cas contraire si il est non efficace. Un plan de traitement se déroule en 3 phases distinctes :

Les trois phases d’un plan de traitement chiropratique

1 – Correction et soulagement : Durant cette première phase du traitement, vous allez être amené à voir votre chiropracteur de manière rapprochée. Il s’agit de travailler de manière plus « intensive » afin de rééquilibre tout le corps. Elles seront rapidement espacées au fur et à mesure que les douleurs s’estompent.

2 – Stabilisation : Le praticien se concentre pour éviter tout risque de rechutes. Le but est de stabiliser les acquis de mobilité au colonne vertébrale et de ramener le système nerveux à un fonctionnement optimal. Il est très important de passer par cette étape pour inscrire dans la durée le soulagement des douleurs (de la même manière, qu’elle l’est dans un régime pour éviter la reprise de poids).

3 – Prévention : Lors de la période de prévention, le patient va limiter l’apparition d’autres troubles et entretenir les acquis. Grâce à la prévention, notre corps peut faire face avec plus d’efficacité aux différents stress de la vie quotidienne. Nous faisons vérifier notre colonne : équilibre, mobilité, tension; de la même façon que nous faisons vérifier nos voitures lors des vidanges et contrôles techniques. La fréquence des consultations de prévention dépend du passé médical de la personne, de l’état de son dos, de son métier et de son âge.

Après la séance, votre chiropracteur vous explique votre plan de traitement adapté et vous donne ses conseils pour bien gérer l’après consultation. Les exercices et conseils prodigués sont également rappelés.

Pour tout autre renseignement, allez voir La F.A.Q. du chiropracteur.
Ou le blog chiropratique paris

Partagez ce site afin d'aider un ami qui a mal au dos !