Histoire et définition

L’histoire de la chiropraxie fut longue et semée d’embûches, voici d’une part sur quoi s’est fondé la chiropraxie et qui sont ses créateurs.

Définition

Chiropratique ou chiropraxie vient du grec « kheir » qui signifie la main et « praxis » l’action. Il s’agit d’une profession de santé manuelle qui vise à améliorer les fonctions du corps. Même si l’approche chiropratique est globale; le chiropracteur vise à détecter, soulager et prévenir les troubles neuro musculo squelettiques (Concernant les articulations, le système nerveux périphérique et les muscles). Le Chiropracteur réalise des manipulations spécifiques appelées « ajustements chiropratiques ». Ces derniers permettant de rendre la mobilité à l’articulation visée et/ou soulager certaines douleurs.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’ajustement chiropratique.

Entre autres, L’intelligence innée dont tout être vivant bénéficie, est hautement considéré en chiropraxie. En effet, cette intelligence innée véhiculée par le système nerveux, permet le bon fonctionnement du corps humain.
Par exemple, c’est cette intelligence inconsciente qui nous permet de survivre à des jours de disettes, ou bien de soigner une plaie ouverte.Le corps possède ainsi ses propres modes de régulation et d’auto guérison.
Une bonne santé vertébrale témoigne d’un système nerveux sans défaillance et donc d’un corps plus apte à utiliser ses capacités de régénération naturelles.

Ainsi, le chiropracteur va rechercher la cause du symptôme afin de permettre au corps de se guérir par lui-même.

La naissance de la chiropraxie

La chiropratique (ou Chiropraxie) est née aux Etats Unis à la fin du 19e siècle avec son inventeur Daniel David Palmer. A peu près en même temps que la naissance de l’ostopathie. C’est David Daniel Palmer qui a pratiqué le premier ajustement chiropratique en 1895. Il inventa le terme de « subluxation vertébrale » pour légère déviation de sa relation normale avec les vertèbres adjacentes causant une altération et un rétrécissement du foramen intervertébral. Le chiropracteur place ses mains sur les vertèbres, afin d’éliminer les pincements et ramener les nerfs à leur tonicité normale. La tension normale produit des fonctions normales, l’harmonie et par conséquent la santé.

Lors du premier ajustement chiropratique, D.D. Palmer a rendu l’ouïe au concierge de son immeuble, Harvey Lilard. C’est à ce moment qu’il mis en lumière la relation fine entre vertèbre et système nerveux. Plus tard, D.D. Palmer fut poursuivi pour exercice illégale de la médecine.

Ensuite, ses travaux ont perduré avec son fils Barlett Joshua Palmerqui a approfondi les fondements avec un travail scientifique.

En quelques chiffres :

La chiropratique existe depuis 1895.
On trouve plus de 100 000 chiropracteurs dans le monde dont environ 1400 dans l’hexagone. Plus de 40 pays reconnaissent la chiropraxie tout comme l’organisation mondiale de la santé. La chiropraxie est une des professions de santé manuelle de référence dans le monde.

En 1993, L’organisation mondiale de la santé reconnaît la fédération mondiale de la chiropraxie (WFC – World Federation of Chiropractic).

En 2002, La France reconnaît le statut de chiropracteur comme “profession de la santé”.

En 2011, un rapport publié de l’INSERM, reconnaît : « Dans les lombalgies aiguës ou subaiguës, la chiropratique semble efficace; avec une efficacité d’un ordre de grandeur comparable à l’efficacité des traitements alternatifs médicaments, chirurgies, kinésithérapie ».

Partagez ce site afin d'aider un ami qui a mal au dos !