Reconnaissance dans le monde

La place de la chiropraxie et sa reconnaissance dans les systèmes de santé à l’étranger.

En Europe, la chiropraxie est reconnue et réglementée dans une quinzaine de pays. Très développée en Grande-Bretagne, où s’est installé le premier Collège européen de chiropraxie en 1965, c’est à ce jour en Suisse et dans les pays scandinaves qu’elle est le plus efficacement intégrée aux systèmes de santé.

Aux Etats-Unis, la chiropraxie est une discipline très reconnue et très popularisée notamment dans le milieu sportif de haut niveau. De nombreux athlètes se font donc régulièrement ajuster.

Au total, La pratique de la chiropratique est reconnue (voir réglementée) dans environs 40 pays. Dans de nombreux autres pays où la profession est d’usage cette dernière est tolérée.

Les caractéristiques communes de la législation et la pratique dans toutes les juridictions sont :

  • Profession de premier contact – accès direct des patients
  • Le droit et le devoir de diagnostic, y compris la prise et / ou prescription de l’imagerie du squelette
  • Pas d’utilisation de médicaments ou d’une chirurgie

La pratique de la chiropratique par des personnes sans formation formelle et non qualifiée, mais se dénommant « chiropraticiens », demeure un problème important dans certains pays sans lois de nature réglementaire (par exemple le Brésil, Allemagne, Corée, Japon).

Pour en savoir plus sur les différences entre la chiropraxie, la kinésithérapie, l’oéstéopathie, consultez la F.A.Q. du chiropracteur.

Source : AFC

Partagez ce site afin d'aider un ami qui a mal au dos !